RIP RIC

Il s’appelait AndrĂ©-Paul DuchĂąteau et l’annonce de son dĂ©cĂšs voilĂ  quelques jours a Ă©mu le landerneau de la bande-dessinĂ©e. Certes, le gaillard, nĂ© en 1925 Ă©tait ĂągĂ© de 95 ans et il a pu se vanter d’avoir une belle vie de journaliste, romancier, scĂ©nariste tĂ©lĂ©/radio et crĂ©ateur du hĂ©ros bande-dessinĂ©e Ric Hochet. Belge grand teint, DuchĂąteau tĂąta du mĂ©tier sous une flopĂ©e de pseudos avant de reprendre son identitĂ©, notamment associĂ© au grand dessinateur marseillais Tibet, Gilbert Gascard de son vrai nom, rencontrĂ© en 1949, disparu en 2010, et avec qui il signera les 78 volumes des aventures de l’intrĂ©pide journaliste-enquĂȘteur.

Lire la suite

RENTRÉE EN MARCHE ARRIÈRE…

À la fin de l’étĂ© 1974, c’est-Ă -dire la prĂ©histoire pour les Millenials, notre Michou national trustait les hit-parades avec une ritournelle insouciante intitulĂ©e « Qu’est-ce-qui m’attend Ă  la rentrĂ©e ? ». Un 45t. que l’ange blond de Montmartre offrait aux clients de son cabaret aprĂšs en avoir entonnĂ© les paroles au micro livre en vrai sans playback. « Qu’est-ce-qui m’attend Ă  la rentrĂ©Ă©Ă©Ă©Ă©eeee, je prĂ©fĂšre ne pas y penseeeeer, des catastrophes comme toujouououours ». Youpi tra-la-la, champagne pour tout le monde !. DerriĂšre cette rengaine innocente gravĂ©e sur 3m.7s. de vinyle, un homme un seul : Jim Larriaga. Vrai prĂ©nom Georges, et aujourd’hui frisant les 80 ans. Le gaillard, loin d’ĂȘtre un inconnu dans le show-biz, avait fait dĂ©crocher Ă  Carlos ses plus gros tubes –Malabar et Roudoudou, La Bamboula et surtout La Cantine.

Lire la suite

FORZA ITALIA

PĂ©ninsule cernĂ©e de mers -MĂ©diterranĂ©e, TyrrhĂ©nienne, Adriatique, Ionienne-, ourlĂ©e de golfes -GĂȘnes, Naples, Tarento-, prolongĂ©e d’üles mythiques – Sicile, Capri, Procida, Stromboli, Elbe, Éoliennes
-, l’Italie est Ă©galement percĂ©e de lacs, la plupart situĂ©s au nord : lacs Majeur et de Garde, lac de Como, mais aussi les lacs d’Orta et d’Iseo.

Lire la suite

PIERRE QUI ROULE…

Mignonnets, propres sur eux et coquets, Pierre et Françoise furent les hĂ©ros, bien oubliĂ©s aujourd’hui, d’une saga pour la jeunesse composĂ©e de plusieurs albums dĂ©veloppant chacun une aventure « moderne » dĂ©roulĂ©e autour d’un pĂ©riple. Pierre et Françoise ont donc beaucoup voyagĂ©. Au Japon, sur la CĂŽte d’Azur, en Bretagne, en AmĂ©rique, Ă  Paris, sur la CĂŽte Basque et mĂȘme en Russie!. Ils ont rendu visite aux Esquimaux et se sont dĂ©placĂ©s en avion, en bateau, en auto. Pierre et Françoise Ă©taient les enfants de papier de C. Fontugne.  C pour Christian, nĂ© Camille. Un enseignant parisien, illustrateur et prolifique auteur et co-auteur d’ouvrages et albums pour la jeunesse. On lui doit Les disparus de l’espace, Opieka le bison blanc, Serpolette et Pascalou,Le coffre d’ébĂšne, co-Ă©crit avec Claire Audrix, avec laquelle il inventa Nic et Nick, qui sera traduit en plusieurs langues. En bon enseignant, il fut aussi l’auteur de À l’école de la route, mĂ©thode de pĂ©dagogie sur la sĂ©curitĂ© destinĂ©e aux classes de CM2 jusqu’à la 5Ăšme

Lire la suite

FLASH BACK

Son nom Ă©tait Edwin H. Land. Il Ă©tait amĂ©ricain, chimiste, inventeur et c’est lui qui au mitan des annĂ©es 1930, avait mis au point un matĂ©riau polarisant qui sera appliquĂ© sur le champ aux mĂ©tiers de l’optique. Son nom : le Polaroid. Qui dit optique, dit photo. FondĂ©e en 1937 par Land, la sociĂ©tĂ© Polaroid s’attachera aux techniques d’un procĂ©dĂ© photo Ă  dĂ©veloppement instantanĂ© et unique, apparu sur le marchĂ© dĂšs 1948 et destinĂ© Ă  un usage grand public.Initialement noir/blanc, le film Polaroid passa Ă  la couleur en 1963 et chaque amĂ©lioration technique s’accompagnait d’un nouveau modĂšle d’appareil.

Lire la suite