LE CARRÉ QUITTE LE CERCLE

Monté au ciel le 12 décembre 2020 après une vie passée à l’écriture de best-sellers parfumés au rideau de fer, John le Carré se nommait en réalité David Cornwell. Plus exactement David John Moore Cornwell. Né en 1931 d’un père décrit plus tard comme « un escroc magnifique…qui changeait de noms comme de femmes », et d’une mère ayant abandonné du jour au lendemain domicile conjugal et progéniture assortie, le petit Cornwell deviendra grand en étudiant et en décidant, après avoir envisagé d’entrer dans les ordres, de quitter l’Angleterre pour filer étudier à Berne. La Suisse de l’immédiat après-guerre a remplacé la Turquie d’avant 1939 en matière de jeux d’espions et la capitale fédérale était alors « un haut-lieu du renseignement ».

Continuer la lecture de LE CARRÉ QUITTE LE CERCLE

2021: ON TOMBE LE MASQUE!

Proclamée « Revue mondiale du cinéma », Cinémonde, lancé en 1928, fera partie du ciné-paysage français pendant trois grandes décennies. Un premier temps dirigé par la talentueuse Suzanne Chantal, amie de Jean Renoir et de Marcel Carné, et qui écrira un formidable bouquin de ciné-mémoires, intitulé Le Ciné Monde et publié en 1977, le magazine, à la fois populaire et exigeant, engage les signatures de Blaise Cendrars, Pierre Mac Orlan, Joseph Kessel et celle du fameux historien du cinéma Charles Ford.

Continuer la lecture de 2021: ON TOMBE LE MASQUE!

PIERRE CARDIN : DERNIER COUP DE CISEAU

Quand quelque chose me manque, je l’invente!. Disparu le 29 décembre 2020 à l’âge de 98 ans, Pierre Cardin qui avait débuté comme costumier de théâtre et de cinéma -les masques et costumes de La Belle et la Bête pour Cocteau, c’était lui-, présentera sa première collection de couture en 1953. Six ans plus tard, il lançait avec fracas son prêt-à-porter masculin au Printemps. La presse l’adulera, l’industrie le courtisera. Malin, Cardin sera le premier donneur de licences du monde en volume. La rue et le futur: il ne travaille que pour ça. Concepteur de la mode cosmocorps en jersey de laine réversible, Cardinétait propriétaire, entre autres, du château de Lacoste, jadis demeure du Marquis de Sade, et d’un palazzo vénitien où aurait vécu Casanova. Monstre sacré de la création française, son génie, par delà la mode, fut de toucher à tout.

Continuer la lecture de PIERRE CARDIN : DERNIER COUP DE CISEAU

MAMBO SAPIN

Conifère à feuilles persistantes –les aiguilles, le sapin, roi des forêts, est, en sa variété d’espèce vosgienne, la plus répandue en Europe. Ce qui explique qu’il fut choisi au XIème siècle pour symboliser ce que l’on appelait alors l’Arbre du Paradis.  Décoré de pommes rouges –Adam & Ève avec pépins bibliques inclus, cet arbre votif faisait partie de la symbolisation médiévale des Mystères qui, en 1677, seront interdits pour excès de paganisme, l’Église préférant cantiques et pastorales.

Continuer la lecture de MAMBO SAPIN

PATINAGE OLYMPIQUE EN ABSURDISTAN

C’est annoncé, mais pas officiel, et si les conditions sanitaires sont favorables, et si le Mont Blanc ne fond pas:  les stations de sports d’hiver pourront rouvrir le 7 janvier 2021. Juste le lendemain de l’Épiphanie. Ou comment court-circuiter les vacances scolaires de fin d’année en empêchant familles et zenfants de venir skier, puisque ce sera la rentrée. Il restera toujours février mais rien n’est gagné. Et jusqu’en Andorre où le co-prince -c’est Emmanuel Macron-, a fait les gros yeux pour qu’on regarde la neige de loin dans la principauté. Gageons que l’exécutif, formé à surpasser Kafka et faire passer Ubu pour Bécassine, trouvera alors d’autres ficelles restrictives à tirer.

Continuer la lecture de PATINAGE OLYMPIQUE EN ABSURDISTAN