COUVRE FEU : BONNE NUIT LES PETITS

C’est officiel et pour au moins quatre semaines. Une partie des grandes villes françaises dont Paris, mais aussi européennes, vit désormais ses soirées au rythme du couvre-feu. Et force est de reconnaître que 21h, c’est rude comme horaire. Pour un peu, on se croirait rendu à l’extinction des feux avant le JT et à Bonne Nuit les Petits. Justement, il fut quelques épisodes où ce bon gros Nounours dût gendarmer ses ouailles en jouant du képi d’agent de police pour envoyer Nicolas et Pimprenelle au dodo.

lire la suite

PNEUS BLANCS : TIRE AU FLANC

Signée de l’agence BETC, la nouvelle campagne de pub mondiale pour Michelin remet les pneus blancs dans l’axe d’une communication « pure », candide et smart à la fois. Rythmé par la BO des Chemical Brothers, justement intitulée Galvanize, le film enchaîne scooter, vélo, métro, avion, tuk-tuk, VTT, tracteur et autre Tesla équipés de pneus blancs, comme sortis d’un cartoon. En mettant la gomme vers un futur mobile immédiat, Michelin semble revenir aux fondamentaux, quand les premiers pneus étaient blancs.

Lire la suite

L’ESPIONNE QUI M’AIMAIT

« Natacha ! Espionne russe ! Autokritik !, autokritik ! ». Dans la comédie Chéri fais moi peur, tournée à cent à l’heure en 1958, Jacqueline Maillan s’en donnait à cœur joie dans la parodie kagébesque, face à Darry Cowl, Sophie Daumier et Roger Carel dans la peau du Dr. Kougloff, espion soviétique. Son grand tort ?: avoir acquis de la lingerie chez Dior. Kapitalist !. Depuis que le cinéma existe, le personnage d’espionne est un profil récurrent du grand écran. Tragique, le plus souvent. Sulfureuse, aussi. Sexy, forcément. Fatale, fatalement.

lire la suite

GROS COUP DE POMPE

Partie intégrante du paysage routier et urbain du XXème siècle, la station-service n’existe plus. Et avec elle, la pompe à essence dont l’âge d’or est borné des années 1930 à 1960, quand le streamline et l’avenir spatial faisaient fureur, touchant et transformant tout ce qui représentait le progrès et la modernité : les trains, les radios, les avions, les réfrigérateurs, les luminaires, les aspirateurs et les voitures. Architecture et design à quatre mains : cette esthétique appartient désormais aux souvenirs du futur et relève de la pure nostalgie.

Lire la suite